[Chronique] Le chroniques Lunaires III

32759327_1046332092198057_4822799028418772992_n.jpg

  • Titre: Cress
  • Autrice: Marissa Meyer
  • Genre: Dystopie/ Fantastique
  • Edition: Pocket Jeunesse
  • Description: 658 pages
  • Prix: 18.90 euros

Synopsis:

Le sort de la Terre est dorénavant entre les mains de Cinder et de ses compagnons. Ils doivent à tout prix empêcher le mariage de l’empereur Kaito avec la reine Levana.

Cress, hackeuse de génie, enfermée dans un satellite depuis sa naissance, est la seule à pouvoir les aider. Mais peut-on vraiment lui faire confiance?


Mon avis:

Troisième tome de la fameuse trilogie des Chroniques lunaires, je m’attendais à une excellente lecture, montant en crescendo des deux premiers tomes. Malheureusement àa n’a pas été le cas, même si le roman reste une très belle lecture. Je vous détail mon avis dans la suite de l’article… Par contre je conseille à ceux qui n’ont pas déjà lu les deux premiers tomes de passer leur chemin car je risque de vous spoiler si vous compter le lire. Je vous dis à bientôt pour un nouvel article..

Comme dans les deux premiers tomes, nous découvrons de nouveaux personnages. Ici nous faisons la rencontre ou plutôt la découverte de Cress (On l’a un petit peu apperçu dans le second tome de la saga). C’est un petit personnage qui à son caractère. Elle est petite et à l’air mignonne. Le soucis c’est que le personnage, qui paraît attachant au premier abord, nous apparaît véritablement naïve. C’est ce qui m’a beaucoup déplu. J’ai trouvé qu’elle plaçais sa confiance trop vite, et qu’elle était trop gnan-gnan vis-à-vis de l’amour ou de l’idée qu’elle s’en fait. Pour ce qui est des autres personnages tels que Cinder, Loup, Scarlet etc.. on y est attaché et on voit leur évolution dans cet univers complexe.

L’histoire quant à elle à l’air est géniale! On poursuit cette saga avec une nouvelle intrigue et de nouveaux objectifs pour nos personnages. On redécouvre notre monde avec un regard neuf si je puis dire, celui de Cress qui vient sur la Terre pour la première fois. Cinder doit échapper à la reine Levana, elle doit aussi apprendre à maîtriser ses pouvoirs de lunaires pour vaincre la reine.

J’adore toujours autant la plume de l’auteur que je trouve juste très jolie, agréable à lire, très douce. L’auteur nous transporte dans son univers grâce à ses mots et c’est juste magique!

En bref, c’est une bonne lecture mais avec un personnage principale (Cress) trop naïf. L’intrigue avance vite et la plume de l’auteur nous plonge à fond dans son univers.

Ma note: 4

Avez-vous lu ce roman? Si oui, qu’en avez vous pensé? J’attend vos avis avec impatience!

Almiss fin

Publicités

[Chronique] Nés à minuit, Renaissance III

32162708_343508332839885_6007924575768150016_n(1).jpg

  • Titre: Délivrance
  • Autrice: C.C. Hunter
  • Genre: Fantastique
  • Edition: Michel Lafon Poche
  • Description: 545 pages
  • Prix: 7 euros

Synopsis:

Della Tsang doit surmonter une nouvelle épreuve: son père est le principal suspect d’un meurtre sur lequel enquêtent les forces spéciales surnaturelles. Pour ne rien arranger, alors qu’elle cherche désespérément à découvrir la vérité, le lien magique qui l’unit à Chase se renforce de jour en jour. Mais le vampire, habituellement si provocant, refuse de répondre à ses questions; Exaspérée par tous ces mystères, Della risque de commettre des erreurs irréparables …


Mon avis:

J’ai commencé ma lecture en mettant la barre haute. Je m’attendais à un final explosif, une fin de saga digne d’un excellent roman. Pourtant j’ai été déçu du livre car ce n’est pas exactement ce que j’ai eu. Je vous explique ça tout de suite …

J’ai bien aimé ce roman mais comme je le dis juste avant, j’ai été déçu de ma lecture sur certains points. Cette lecture est une bonne lecture mais vraiment pas un coup de coeur.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Chase qui fait vraiment mauvais garçon et qui aime désobéir. Il sait ce qu’il veut et se bat jusqu’au bout pour l’obtenir! C’est un personnage simple mais c’est aussi ce qui fait son charme, et son côté bad boy n’enlève rien à ça.
J’aime bien le personnage de Della, personnage principal à l’intrigue. Par contre elle m’a déçu dans ce dernier tome. Elle est trop bornée, ne prend pas en considération les conseils qu’on lui donne. Elle sait pas ou elle en n’est tout au long du roman. C’est très frustrant pour le lecteur je trouve. Au début c’est un personnage que j’ai adoré mais j’avoue que plus l’histoire avance, plus elle m’a déçu.
Comme dans tout les romans de cette saga, les personnages de Burnett, d’Hannah et d’Holiday me plaisent énormément. Ce sont sûrement mes personnages secondaire favoris. Burnett fait très papa poule et on voit qu’il ne prend pas à la rigolade sont rôle d’agent de l’URF. Il est aussi attentionné et protecteur envers sa fille qu’envers ses élèves et ça c’est touchant. Holiday est toujours aussi calme et apaisante; c’est un personnage sur lequel les gens peuvent compter.

Concernant l’intrigue je l’ai bien aimé mais parfois trouvé redondante. Ce qui est gênant et n’apporte pas grand chose à l’histoire. Par exemple (Attention Spoile pour ceux qui ne l’ont pas lu) les nombreuses fois où Della repousse Chase, les moments ou elle se dit « pas maintenant »; ce sont des choses redondantes dans le récit et ça m’a juste soûler. Il y avait peut-être d’autres manières d’écrire ces scènes, c’est à dire en faire quelque chose d’unique au lieu de le répéter toutes les 20 pages.

En bref, un bon moment lecture et détente avec ce roman. Des personnages (presque tous) attachants. Une intrigue bonne mais redondante. Un final pas si explosif que ça.

Ma note: 4

N’hésitez pas à me faire savoir si vous avez lu cette saga, et ce dernier tome. Dites moi si non, avez vous envie de la lire? A bientôt, bonnes lectures

Almiss   fin

[Chronique] Hier encore c’était l’été I

hier-encore-cetait-lete.jpg

  • Titre: Hier encore c’était l’été
  • Autrice: Julie de Lestrange
  • Genre: Contemporain
  • Edition: Le livre de poche
  • Description: 378 pages
  • Prix: 7.90 euros

Synopsis:

Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la claque est brutale. En une décennie, ceux que les intellectuels appellent la jeunesse perdue et désillusionnée vont devoir apprendre à se battre pour exister. La vie les perdra par endroits. À travers les drames, les fous rires et les joies subsiste alors l’amitié. Et l’amour qui les sauvera.


Mon avis:

Je tenais tout d’abord à remercier l’autrice et la maison d’édition qui m’ont envoyés le roman en partenariat. Je me suis donc lancer dans ma lecture avec une impatience folle à l’idée de découvrir un nouveau roman.

C’est un roman dans lequel on peut très facilement s’identifier aux personnages au début du roman. Les personnages sont jeunes et font tous parti de la même bande d’amis. Au début du roman j’aimais beaucoup les personnages car je m’identifiais facilement à eux, et parce que dès le premier chapitre ils m’ont énormément fais rire! Malheureusement plus j’avançais dans ma lecture plus c’était l’inverse que je commençais à ressentir pour ces protagonistes. Jusqu’au point où j’ai eu de l’aversion pour eux et que je n’arrivais plus à lire le livre, que j’ai donc mis en pause à la page 258.

L’intrigue commençait bien, une bande d’amis qui grandissait ensemble. Avec parfois quelques idylles amoureuses entre certains personnages. Seulement l’histoire qui commençait bien à vite tournée au cauchemar et là c’était moins plaisant à lire. J’ai vraiment eu du mal à m’imaginer dans la même situation que ces personnages, même si le roman à une résonance réelle, véritable. C’est-à-dire que l’on pourrait tous se retrouver dans la même position.

Ce que j’ai toutefois bien aimé dans l’intrigue c’est que l’on suit des personnages dans leur apprentissage. J’ai bien aimé aussi que l’on s’identifie à ces protagonistes, qui au départ étaient attachants.

Ce que j’ai adoré par contre c’est la plume de l’autrice que j’ai trouvé agréable à lire et légère. L’autrice à un style d’écriture que j’ai bien aimé même si l’histoire en elle même m’a beaucoup déçu.

Pour l’instant j’ai mis ce roman en pause mais je ne dit pas que je ne le reprendrais pas à un autre moment pour le finir. Si jamais je le reprend je mettrais à jour cette chronique.

Ma note: 3

[Chronique] Titania 4.0

Titania 4.0.jpg

  • Titre: Titania 4.0
  • Auteur: Pauline Pucciano
  • Genre: Science-fiction/ Romance
  • Edition: Magnard ( Acheter ici)
  • Description: 320 pages
  • Prix: 15.90 euros

Synopsis:

Paris XXIIe siècle. Quelques semaines après son exil volontaire, Titania a repris des forces. Brisée par ce monde du paraître, elle avait cru perdre confiance en elle et en la beauté des choses. Mais avec l’aide de Jan et de Mytho, elle compte bien retrouver foi en la vie, et conquérir sa liberté.

Ensemble, ils créent « Debout dans le Temps », une microcellule de résistance qui produit sur le Réseau, avec les moyens du bord, happenings engagés et vidéos-manifestes. Leurs actions rencontrent vite de nombreux fans et les médias eux-mêmes ne tardent pas à s’intéresser à ces jeunes gens au charme magnétique.

Alors que Titania et Mytho vivent l’expérience avec toujours plus d’exaltation, Jan se sent parfois en décalage. Le trio serait-il voué à l’éclatement ? À travers les épreuves qui les attendent, chacun tirera pourtant des leçons essentielles, de celles qui nourrissent les combats et renforcent les espérances.


Mon avis:

Tout d’abord je tenais à remercier les éditions Magnard pour l’envoie de ce roman. J’avais lu le premier tome grâce à la maison d’édition et quand ils m’ont proposé de lire la suite du premier, je n’ai pas hésitez une seule seconde! Et je ne regrette en rien mon choix!

J’ai beaucoup aimé retrouver les personnages de Jan et Titania qui m’ont beaucoup plus plu dans ce second tome que dans le premier. Je les ai trouvé encore plus soudé, sûrement parce qu’ils évoluent ensemble depuis plus longtemps. C’est un beau duo qui sait ce qu’il veut. J’ai trouvé que Titania était parfois solo, c’est-à-dire qu’elle cache des choses à ses coéquipiers par moment. Pour ce qui est de Jan, il est plus en avant que dans le premier tome et c’est une bonne qu’il ne reste plus caché!

On retrouve aussi le personnage de Mytho, l’ami HR de Jan, qu’on avait déjà vu dans le premier tome et qui les aide bien dans leur nouvelle vie de HR. Certes c’est un personnage honorable, qui est fidèle à Jan et Titania, je ne l’ai pas trop aimé. Au fur et à mesure qu’il côtoie le jeune couple, il a des sentiments qui naissent pour Titania et j’avoue que ça m’a un peu freiner.

J’ai beaucoup aimé l’intrigue du roman. En ouvrant le livre, je ne m’attendais pas à autant de rebondissements, de révélations et ça m’a beaucoup plu. J’ai été emporter par l’histoire et je n’ai pas lâcher le livre avant d’atteindre les dernières pages.

J’ai beaucoup plus aimé ce second tome que le premier. La plume de l’autrice n’y ai pas étrangère. L’autrice a une écriture légère qui nous pousse à lire. Pauline Pucciano nous entraîne avec les personnages dans une aventure à risque. On retient notre souffle par moment de peur de mettre le trio en danger. On est vraiment à fond dans l’aventure.

En bref, c’est une très bonne lecture, avec des personnages simples mais inintéressants qui ont évolués et qui sont plus soudés que jamais. Grâce à l’écriture légère et agréable de l’autrice on est plongé dans un univers hors du commun qui nous pousse à réfléchir sur notre société actuelle.

Ma note: 5

[Chronique] Girl Online III

30087092_758108037646268_9187142583258710016_n

  • Titre: Girl Online joue solo
  • Autrice: Zoe Sugg
  • Genre: Romance
  • Edition: Pocket Jeunesse poche
  • Description: 400 pages
  • Prix: 7.50 euros

Synopsis:

Depuis un mois, Penny n’a plus de nouvelles de Noah, personne n’en a d’ailleurs ! Il a quitté précipitamment sa tournée européenne et s’impose un break. Penny est désemparée mais est loin de se laisser aller, c’est décidé, elle va prendre du temps pour elle. Et l’invitation de Megan à venir la voir dans sa nouvelle école à Londres tombe à pic.

Il est grand temps de faire de nouvelles connaissances pour Penny, et le beau Callum pourrait bien l’aider à passer à autre chose… Mais est-elle vraiment prête à laisser derrière elle son histoire avec Noah ?


Mon avis:

Après le second tome que j’avais dévoré en une nuit, j’ai eu très hâte de poursuivre cette trilogie avec le troisième tome. Dès que je l’ai vu en poche je me suis empressée de l’acheter. Aussitôt acheté, aussitôt lu, je n’ai pas perdu de temps!

Encore une fois je n’ai pas été déçu du voyage. j’ai été conquise du tout au tout dans cette lecture. De A à Z.

J’ai adoré l’intrigue qui nous ramène encore une fois une jolie romance. Entre amour et regret que va choisir Penny? L’héroïne va-t-elle tomber amoureuse de Callum, malgré ses sentiments incomparable vis-à-vis de Noah?

Nous retrouvons Penny et Elliot, le fameux duo que nous suivons depuis le premier tome. Je les aime toujours autant. Je trouve qu’ils font la paire et qu’ils se complètent vraiment bien. Penny a ses angoisses et Elliot est toujours là pour l’aider à les surmonter, par toute les manières que ce soit. Sauf que dans ce tome-ci c’est au tour d’Elliot d’avoir des angoisses et de ne pas se sentir bien. Et pour cause! Ses parents sont en pleins conflits et ne font pas attention à Elliot. Se rajoute à ce duo Alex, le petit copain de Elliot. C’est vraiment un très beau groupe, soudé et toujours là les uns pour les autres!

On découvre aussi de nouveau personnage de Posey ou Callum qui vont être important à l’histoire. Les deux personnage que j’ai le moins aimé dans le roman sont celui de Megan et de Callum. Megan est une mauvaise personne qui a une mauvaise influence sur les autres. Quant à Callum, il m’a laissé perplexe.

C’est le dernier tome de la saga et j’avoue être un peu triste de laissé ces personnages ici. Je suis tout de même très contente d’avoir finis cette saga qui me fait avancer un petit peu dans mon challenge de finir le plus de saga possible cette année.

J’ai lu ce roman d’une traite! Et la plume de l’auteur n’y ai pas pour rien! J’adore la plume de l’auteur que je trouve légère et douce à lire. Elle a un style qui fait qu’on est complètement addict à ses mots jusqu’à la fin de l’intrigue.

Ma note: COEUR

Je vous propose de vous faire un bilan de mi-année pour vous présenter toutes les sagas que j’ai fini et/ou un bilan de cette saga entière en vous présentant mon tome coup de coeur et le tome que j’ai le moins aimé. Aussi j’y ajouterais un point sur mes personnages favoris en vous expliquant pourquoi. Est-ce que ça vous plairait? Je vous attend en commentaire!

[Chronique] Warcross I

Warcross.jpg

  • Titre: Warcross
  • Autrice: Marie Lu
  • Genre: Science-fiction
  • Edition: Pocket Jeunesse
  • Description: 408 pages
  • Prix: 18.50 euros

Synopsis:

La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable
jamais inventé : Warcross. Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel…


Mon avis:

Puissant, c’est le mot qualifier ma lecture de Warcross. J’ai adoré ma lecture du tout au tout, de A à Z. Ces 408 pages sont un méga coup de cœur pour moi!

J’ai beaucoup aimé l’univers dans lequel nous plonge l’auteur. Un monde où la technologie est très présente. Un milieu où les hackers sont nombreux. L’auteur a su inventer une histoire inédite et a su nous surprendre avec cet énorme roman! Ce roman réuni tout pour plaire.

Entre rivalités, complicités et amours nos personnages évoluent. Nous avons Emika qui est une hackeuse et chasseuse de prime. J’aime beaucoup son personnage parce qu’elle est à la fois sensible et très ambitieuse. Elle sait ce qu’elle veut et ne laisse personne se mettre en travers de son chemin. C’est l’un des personnages que j’ai le plus aimé! Nous avons aussi d’autres personnages secondaires tels que Asher, Roshan et autres qui sont très attachants. Ils paraissent assez froid aux premiers abords mais en avançant dans le livre on les apprécie et à leur juste valeur! Ensuite il y a Hideo Tanaka, idole d’Emika et créateur du jeu Warcross. C’est un personnage que j’ai beaucoup apprécié car il est mystérieux. Mais au fur et à mesure qu’il s’est dévoilé on a pu voir un personnage déterminé et cette facette m’a très vite laissé perplexe quant à l’issu de l’histoire.

Explosif est aussi un mot important pour qualifier ce magnifique roman. On a pleins de rebondissements, de révélations qui nous poussent à continuer à lire. Et surtout que ce n’est pas qu’au début mais plutôt dans l’intégralité de l’intrigue!  Le suspense est à son comble jusque les derniers pages. On se demande toujours ce qui va se passer ensuite et même à la dernier page  qui annonce donc une suite.

L’un des points fort du roman est son addiction. On sait quand on commence mais on ne sait pas quand on fini. Je sais que quand  j’ai ouvert ce roman et je n’avais jamais envie de m’arrêter. Mais j’avais un nombres pages restreints par jour car c’était une lecture commune.

En bref, je vous recommande fortement cet excellent roman! Entre l’intrigue originale et inédite, les personnages attachants et la forte addiction vous ne serez pas déçu du voyage! Vous en voudrez même plus!

Ma note: COEUR

N’hésitez pas à me dire ce que vous avez penser de cette lecture pour ceux qui l’ont lus! J’ai hâte d’avoir votre avis!

[Chronique] Girl Online II

28765528_505041036564228_4532752340662353920_n

  • Titre: Girl Online en tournée
  • Auteur: Zoe Sugg
  • Genre: Romance
  • Edition: Pocket Jeunesse
  • Description: 365 pages

Synopsis:

Partie en tournée avec Noah, son petit ami rocker, Penny se sent perdue.
Loin de chez elle, tout lui manque : sa famille, son meilleur ami Elliot… et son blog, Girl Online.
Penny croyait vivre un rêve. Mais est-elle vraiment faite pour partager la vie d’une rock-star ?


Mon avis:

J’avais hâte de commencer cette suite car le premier tome avait été un coup de cœur! La suite n’en est pas moindre, je n’ai aucunement été déçue. J’ai même encore plus aimé ce deuxième tome que le premier. Si vous voulez savoir pourquoi, continuer de lire!

Tout d’abord on retrouve les personnages de Penny, Elliot et Noah. Ce sont trois personnages que j’avais adoré durant le premier tome, et ça n’a pas changé pour la suite. Après avoir passé plusieurs mois entre la lecture du premier tome et la lecture du deuxième tome, c’est comme si je n’avais pas quitté les personnages. Les redécouvrir pour une nouvelle aventure m’a fait d’autant plus plaisir, ils sont attachants et on a pas envie de les laissé même après avoir refermé le livre.

Un autre point positif: l’addiction. J’ai ouvert le roman et ne l’ai pas lâcher avant de l’avoir fini Il est vraiment addictif! C’est un point important pour moi quand je lis un livre, qu’il soit addictif et que j’ai toujours envie de me plonger dedans. En l’occurrence pour ce livre je l’ai vraiment lu d’une traite l’addiction était très présente tout le long de la lecture.  Il a même faillit me faire passer une nuit blanche!

En plus d’être addictif ce roman se lit très facilement. Il est léger et très facile d’accès, aucun mot n’était difficile à comprendre. Je sais que ce livre a été traduit et que ce ne sont pas vraiment les mots de l’auteur, mais la plume est vraiment agréable à lire, je ne m’en lasse pas.

Ce livre basé sur une intrigue amoureuse et amicale, on peut facilement s’identifier aux personnages. Toutefois Penny vit quand même une situation amoureuse assez extraordinaire, et on aimerait parfois être dans sa peau.

Concernant l’intrigue, il y a certains passages qu’on devine facilement. On anticipe rapidement le dénouement et on s’attend à cette fin. Mais comme je l’ai dit plus haut c’est une très bonne lecture, que j’ai énormément apprécié. Et j’attend avec impatience la sortie du troisième et dernier tome de la trilogie au format poche!

C’est un très bon livre, une très bonne lecture pour des adolescents  et des jeunes adultes, mais je pense qu’au delà le roman pourrait être très jeunesse.

Ma note: COEUR