[Chronique] La vérité sur l’affaire Harry Quebert

41805995_484815128663878_7392796000194013468_n(1)

  • Titre: La vérité sur l’affaire Harry Quebert
  • Auteur: Joël Dicker
  • Genre: Contemporain/Policier
  • Edition: De Fallois
  • Description: 857 pages
  • Prix: 9.20 euros

Synopsis:

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?


Mon avis:

Avant tout autre chose, je me demande pourquoi je m’y suis pas mise plus tôt! On m’avait pourtant dit de ne pas attendre, que ça ne servait à rien! Mais bon … vaut mieux tard que jamais!! J’en ai tellement entendu parler que j’avais beaucoup d’attentes concernant ce livre, et heureusement je ne suis pas déçu loin de là! C’est un méga coup de coeur, et je suis heureuse de vous dire que c’est mon livre favoris!

J’ai adoré les différentes intrigues: le romancier qui n’arrive pas à écrire et qui doit se débrouiller car son éditeur attend et l’enquête policière sur la mort de Nola Kellergan. Ces deux intrigues se mêlent à la perfection et on a aucun mal à suivre ces deux histoires. L’enquête prend plus de place dans le roman car elle aide aussi l’intrigue du romancier.

Ce livre n’est que rebondissements, découvertes et suspens. À chaque chapitre un nouveau mystère s’ajoute à l’enquête mené par Marcus Goldman pour protéger son ami Harry quebert et trouver le meurtrier de Nola. On est balader par l’auteur, du début à la fin! On ne sait vraiment pas ce qui va nous arriver à la fin, et jusqu’au bout on ne sait pas ni si l’auteur aura écrit un livre, ni si on trouvera un meurtrier.

Parfois, il faut se méfier des apparences! Et dans ce roman c’est vraiment ça!

Les personnages sont très attachants. Ils ont (presque) tous une histoire propre qui nous touchent. On passe par toutes les émotions grasse à ses personnages et à cette intrigue. Nola, qui n’est pas un personnage « présent », nous touche beaucoup par son histoire, que l’on connait via les autres personnages.

Ce que vous devez savoir avoir d’ouvrir ce livre, c’est que dès que vous y mettez le nez, il sera difficile de le fermer avant la fin! On commence ce livre et on arrive à la dernière page sans s’en apercevoir. Pour la petite anecdote, je n’arrivais pas à choisir ma prochaine lecture et j’ai voulu lire juste un chapitre de trois livres; sauf qu’en lisant le premier chapitre je ne me suis pas arrêter et j’ai continuer jusqu’au troisième. Trop loin pour reculer…

Je recommande fortement ce roman addictif à tous! N’ayez pas peur, vous ne serez pas déçu. Et puis entre nous soit dis vous rater votre vie à ne pas le lire!

Ma note: 5 coup de coeur.png

Almiss fin

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s