[Chronique] Phobos IV

phobos tome 4

  • Titre: Phobos IV
  • Auteur: Victor Dixen
  • Genre: Dystopie
  • Edition: Robert Laffont (Collection R)
  • Description: 649 pages
  • Prix: 18.90 euros

Synopsis:

Lancement des chaînes des pionniers dans 3 secondes… 2 secondes…1 seconde…

Ils peinent à reprendre leurs marques. Ils sont les rescapés du programme Genesis. Exilés sur Mars, ils ont traversé un désert de solitude. De retour sur Terre, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité.

Elle peine à reprendre son souffle. Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et la caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais? Et si, d’un bout à l’autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau?

Même si l’angoisse mène au bord de l’asphyxie, il est trop tôt pour respirer. 


Mon avis:

Une fin pour Phobos? Je n’y croyais pas au début, je suis tellement fan de cette saga qu’il m’étais inimaginable qu’elle prenne fin. J’étais en deuil des personnages avant même de commencer le roman: juste me dire que ça allait bientôt finir m’étais insupportable.

Dans ce tome-ci, l’intrigue avance beaucoup, et pour cause: c’est le dernier tome de la saga. On a donc les réponses à nos questions, comme celle sur certains personnages. Parfois, quelques questions apparaissent comme sur ce qui se passe après pour les pionniers après. Je ne sais pas vous, mais moi j’aurai bien aimé avoir un petit quelque chose après, peut-être juste une nouvelle, pour nous permettre de savoir ce qui va se passer dans la vie de nos personnages ensuite.

Pour ce qui est des personnages, on en apprend beaucoup sur eux et leur vie. Celle sur qui j’en ai appris le plus c’est sûrement Léonor. On comprend toute son enfance, comment est-elle devenue orpheline, comment est apparue ladite « Salamandre », et pleins d’autres choses encore. C’est un tome en tout points surprenant.

J’aime beaucoup ce livre car on passe par toute les émotions possibles. Ce livre est ponctué de révélations, de rebondissements tout ça en laissant toujours du suspense. Ajouté à cela la mise en page faite par l’auteur, et son écriture légère et agréable à lire. Le tout forme un ensemble harmonieux à lire.

Je ne sais pas si je pourrais parler d’un coup de cœur mais c’est une très bonne fin. Et comme à son habitude, Victor Dixen met toujours du suspense à la fin de ses romans. Dès lors je suis en deuil de cet univers que j’aime beaucoup, de Mars que j’ai découvert dans cette saga, mais surtout des personnages attachants.

Ma note: 5

Publicités

[Tag] Le tag Phobos

Aujourd’hui je vous retrouve à nouveau avec tag. Cette fois-ci il s’agit d’un tag sur une saga qu’on connais tous je pense, la saga à succès Phobos de Victor Dixen publié chez les éditions Robert Laffont dans leur collection R.  Ce tag a été créer par @victordixenfans sur Instagram. Donc c’est parti!

27581865_147191475969637_1422815080529002496_n

1/ Quel est ton tome préféré?

Pour ma part j’ai deux tomes préférés et il s’agit du premier tome dans lequel on découvre les personnages et où l’intrigue se met en place. C’est le tome qui te met dans l’histoire et après tu ne peux que lire la suite. J’adore aussi beaucoup le troisième tome car il est pleins de rebondissements, et nos avis concernant les personnages changent parfois. C’est aussi l’avant dernier tome et à la fin l’auteur met beaucoup de suspense concernant la suite.

2/ Quelle est ta couverture préférée?

Sans aucun doute, la couverture de l’avant dernier tome à savoir Phobos 3. Tout simplement parce qu’elle est magnifique! Léonor dans sa robe de mousseline rouge *_*

3/ Quel est ton personnage préféré?

Mes deux personnages préférés (une fille, un garçon) sont Léonor et Marcus. Léonor car c’est l’héroïne et elle est réaliste et surtout courageuse. Marcus car c’est le personnage le plus mystérieux du roman, et ce, même après avoir lu Origines.

4/ Quel personnage te ressemble le plus? Et d’après toi quel responsable aurais-tu été à bord du Cupido?

Léonor est sûrement celle qui me ressemble le plus parce qu’elle est  imaginative, et réaliste dans beaucoup de situations. Mais surtout parce qu’elle impulsive et que j’ai tendance à foncer et réfléchir après :). Je pense que j’aurais été responsable planétologie, parce que c’est trop cool et que j’adore l’univers, l’espace, les étoiles.

5/ Avec qui aurais-tu choisi de te marier? Chez les filles? Chez les garçons?

Chez les garçons, avec Marcus quelle question! Chez les filles avec Safia.

6/ D’après vous, en quelle année se passe Phobos?

Après mûre réflexion, je dirais entre 2030 et 2040 parce qu’on a déjà pu aller sur la Lune. Aller sur la planète rouge ne devrait pas être si compliqué. Avec toutes les technologies qui se développent, le voyage devrait être simple à organiser.

7/ Si tu pouvais apporter une très grosse modification, quelle serait-elle? (En tenant compte bien sûr des conséquences)

J’aime l’histoire telle qu’elle est, je ne changerais rien. Je ne me vois pas changer quelque chose parce que le livre perdrait alors tout son sens!

8/ Si tu devais éliminer un pionnier de la série, faire comme s’il n’avait pas existé, lequel éliminerais-tu? (En tenant compte des conséquences)

Le personnage que j’éliminerais c’est Alexei parce que c’est celui qui est le plus odieux, et qu’il m’énerve au plus haut point! Toutefois j’ai conscience que pour l’intrigue c’est un personnage important. S’il n’existait pas, ce serait bien dommage.

9/ Quel a été ton moment favoris? (Attention Spoiler!)

C’est une question difficile, il y a eu plusieurs moments que j’ai adoré. Tout d’abord toute les rencontre entre Marcus et Léonor au Parloir. Et ensuite j’ai bien aimé le procès de Marcus sur Mars, car il est bien écrit et bien mené. Ce ne sont pas mes seuls moments favoris mais je ne voulais pas tout mettre!


J’espère que ce tag vous aura plu, dites moi si vous voulez que je fasse des tags plus souvent. N’hésitez pas à commenter en répondant aux questions, je serais heureuse de découvrir vos réponses 🙂

[Chronique] Miss Pérégrine et les enfants Particuliers III

miss p 3

  • Titre: La bibliothèque des âmes
  • Auteur: Ransom Riggs
  • Genre: Fantastique
  • Edition: Le livre de Poche
  • Description: 597 pages
  • Prix: 8.90 euros

 


Synopsis:

Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leur amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole.

Ainsi rejoignent-ils l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable, où se séjournent les particuliers les moins recommandables…

 


Mon avis:

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas plongé dans l’univers de Ransom Riggs. J’étais heureuse de redécouvrir ce troisième tome et triste car j’allais enfin finir cette saga. Pourquoi redécouvrir? Parce que j’avais commencé ce livre il y a quelque temps déjà, quand on me l’avait prêté l’année dernière. Malheureusement j’ai dû rendre le livre avant même d’avoir été assez loin dans l’intrigue.

Encore une fois, j’ai adoré les personnages! Les particuliers sont attachants, exceptionnels et on ne se lassera jamais de leur don. Jacob et Emma sont mes deux personnages favoris avec Addison, notamment car c’est eux qu’on suit dans ce tome-ci, après la disparition de leurs amis dans le tome précédent.  Addison est futé et sait saisir l’occasion dès qu’elle se présente. Emma se fit à son instinct et ne se trompe pas, elle a toujours de bonnes intuitions. Quand à Jacob, c’est un garçon qui n’a pas confiance en lui mais qui évolue beaucoup et bien dans cette intrigue. Il prend confiance en lui et on voit que son don augmente, il devient plus puissant!

Entre révélations et rebondissements, on a pas le temps de s’ennuyer. L’intrigue avance, parfois un peu lentement, mais dans l’ensemble ça reste une bonne lecture. Le hic c’est qu’au début j’ai eu du mal à rentrer dans le roman. Dû sûrement au fait que je l’avais déjà commencé auparavant. J’ai quand même bien aimé ma lecture, même si ce n’est pas un coup de cœur.

Il y a du suspense. J’ai d’ailleurs été surprise par les dernières révélations et comment se finis le livre. Je suis un peu déçu car je ne m’attendais pas du tout à ça, pour l’effet de surprise c’est réussi!

Pour ce qui est de la plume de l’auteur, elle est très agréable à lire. L’auteur sais exactement quand mettre du suspense. Il nous plonge dans un univers merveilleux à découvrir.

Ma note:

4


Voulez-vous un article consacré à la saga entière? Avez-vous commencé cette saga et où en êtes vous? Quelles sont vos lectures du moment?

Bonnes lectures à tous!

[Pal] Février 2018

pa pal

Ce mois-ci, j’ai crée une nouvelle pile à lire et pas des moindres. Elle compte 6 livres dont 3 pour les cours. En parlant des livres de cours, voulez-vous que je vous en fasse une chronique à chaque fois que j’en lis un ou non? J’attend vos réponses car c’est important pour moi de savoir ce qui vous intéresse!

Passons de suite aux livres que je souhaite lire:

Résumé du Monde de Charlie de Stephen Chbosky:

Au lycée,où il vient d’entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas « raccord ». Pour son prof de Lettres, c’est sans doute un prodige ; pour les autres c’est juste un « freak ». En attendant, il reste en marge, jusqu’au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : c’est tout un monde que Charlie découvre… 

Résumé de Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens de Becky Albertalli:

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement : 
1/ Ils fréquentent le même lycée. 
2/ Blue est irrésistible. 
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.) 
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

Résumé de La maison Tellier de Maupassant:

Une  » maison close  » dans une petite ville normande, des habitués et des habitudes, et puis un soir, stupeur et désarroi! La porte est close, et cette fois-ci, pour de bon… Où sont parties Madame et ses « pensionnaires »? Maupassant, dans La Maison Tellier, ne livre pas seulement un tableau de mœurs réaliste. Il amuse et émeut tour à tour. Il joue surtout, avec un plaisir évident, sur le double sens, laissant au lecteur le soin de lire dans cette nouvelle malicieuse ce qu’il veut bien y trouver.

Résumé de Fahrenheit 451 de Ray Bradbury:

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s’enflamme et se consume.
Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d’un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l’imaginaire au profit d’un bonheur immédiatement consommable.
Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

Quels lectures avez-vous choisi? Avez-vous des livres à me conseiller ?